Confinement et continuité pédagogique
Rituel de début de séance en 6e

En attendant que ça commence...

Quelle surprise lors des premières classes virtuelles ! Pour me familiariser avec l'outil et pour anticiper un éventuel problème de connexion, je me connectais moi-même 30' avant ! Et là, tiens tiens tiens, plusieurs élèves de 6e étaient déjà là ! Et après 7 semaines de continuité pédagogique, leur nombre n'a que guère diminué : les 6es en plus d'être très assidus, sont très motivés et connectés "très" à l'avance. 

Pendant ce temps d'"attente", le chat était ouvert afin de pouvoir échanger, de les laisser garder le lien entre eux. Au début, beaucoup de questions logistiques, diverses et variées, ayant peu de rapport avec les cours étaient soulevées par les élèves. Des angoisses étaient sous-jacentes, des besoins aussi...

Suite aux deux premières séances, un rituel modeste mais utile a été mis en place : une petite "activité" pour occuper les élèves en attendant que tout le monde se connecte. Il s'agit ici d'accueillir les émotions, maintenir un lien entre tous, leur faire prendre conscience qu'ils ressentent des émotions identiques et en même temps différentes. Et puis finalement, ce "sas" permet aussi de rendre les élèves pleinement disponibles pour le cours de maths virtuel à suivre.

Le support de cette activité est tout simplement une diapositive qui les questionnait au début sur leur météo intérieure et qui a progressivement évolué vers des quoi de neuf ?, des partages et des défis qui leur permettent toujours de s'exprimer et de laisser place à des échanges riches et pétillants !

En voici quelques exemples :


Page 4 sur 8